DACHSER réalise un chiffre d’affaires record de plus de 7 milliards d'euros

Avec ses volumes en hausse et ses taux de fret élevés, l’année 2021 a généré une croissance exceptionnelle. C'est le cas notamment du fret aérien et maritime qui a progressé de 78,3 %.

Pendant l'exercice 2021, le chiffre d'affaires consolidé de DACHSER a augmenté de 26,0 %, atteignant 7,1 milliards d'euros. Après le résultat atypique de l'année précédente dû aux mesures de confinement, DACHSER a donc renoué avec une croissance dynamique. Les hausses organiques des envois et des tonnages à l’échelle du groupe, respectivement de 6,3 % et de 7,7 %, expliquent ce bilan annuel positif, sans oublier les tarifs de fret élevés en raison de la pénurie d'espace de chargement qui touche tous les modes de transport.

L'augmentation des volumes et les taux de fret élevés ont généré une croissance record chez DACHSER.
L'augmentation des volumes et les taux de fret élevés ont généré une croissance record chez DACHSER.

« Avec ses défis extrêmes, l’année 2021 a été exceptionnelle à bien des égards », estime Burkhard Eling, le CEO de DACHSER. « Le Brexit, la pandémie de COVID-19 et des chaînes logistiques mondiales à la limite de leurs capacités ont marqué l'année et inquiété nos clients. Malgré ces problèmes, nous avons réussi à proposer des solutions de transport et de logistique fiables et nous avons pu stabiliser notre qualité et notre service à un niveau élevé. L'année 2021 nous a ainsi permis de fidéliser nos clients et de développer systématiquement nos activités auprès de nos grands comptes. C'est une performance extraordinaire ! Il a fallu une implication sans faille de la part de toutes nos équipes pour y arriver malgré cet environnement difficile. »

Le chiffre d'affaires du Business Field Road Logistics, qui regroupe le transport et l'entreposage des biens industriels et de consommation (European Logistics) et des produits alimentaires (Food Logistics), a progressé en 2021 de 12,3 % pour atteindre 4,99 milliards d'euros. Après un chiffre d'affaires en recul de 2,2 % en 2020 à cause des mesures de confinement dans le sud de l'Europe, ce résultat représente une amélioration significative également par rapport à 2019, l’année ayant précédé la pandémie.

Avec un montant de 3,92 milliards d'euros, la Business Line European Logistics affiche un chiffre d'affaires en forte hausse (13,1 %). Après plusieurs années de stagnation, le nombre d'envois atteint 72,0 millions, soit un plus de 6,8 %, les volumes ayant augmenté même de 8,5 % à 30,0 millions de tonnes. Toutes les Business Units régionales – Germany, France & Maghreb, North Central Europe et Iberia – affichent une progression à deux chiffres de leur CA. L’acquisition de nouveaux clients a boosté le chiffre d'affaires de la Business Line Food Logistics en Allemagne, qui est en hausse de 9,8 % malgré les restrictions dans la restauration et l'hôtellerie pour cause de Covid-19. Cette Business Line a réalisé pour la première fois un chiffre d’affaires supérieur au milliard avec 1,07 milliard d'euros.

Les ruptures de chaînes logistiques, la pénurie des capacités et les taux élevés ont marqué les activités de fret aérien et maritime en 2021. Conséquence de cette évolution, le chiffre d’affaires du Business Field Air & Sea Logistics a enregistré une croissance record de 78,3 %, avec des envois en hausse de 9,1 % et des tonnages qui progressent même de 20,9 %. Le développement d'un réseau de lignes régulières entre l'Asie, l'Europe et l'Amérique du Nord à partir de l'activité d'affrètement s'est révélé particulièrement bénéfique. En 2021, DACHSER a affrété au total 230 vols charters. « Nos clients peuvent compter sur la disponibilité de notre capacité de fret et ainsi planifier à long terme. Cette fiabilité a été la clé de notre succès en 2021. Notre capacité à acheminer les marchandises d’outre-mer dans toute l’Europe via notre propre réseau de distribution et de livraison par voie terrestre a également joué en notre faveur », explique M. Eling.

Le Brexit, la pandémie de COVID-19 et des chaînes logistiques mondiales à la limite de leurs capacités ont marqué l'année et inquiété nos clients. Malgré ce contexte difficile, nous avons réussi à maintenir des solutions de transport et de logistique fiables tout en stabilisant notre qualité et notre service à un niveau élevé.

Burkhard Eling, CEO de DACHSER

2022 s'annonce à nouveau comme une année de volatilité et de défis pour le marché. Si la guerre en Ukraine provoque d’infinies souffrances humaines, elle marquera aussi profondément l'économie mondiale. À cela s'ajoutent des coûts d’énergie et de carburant historiquement élevés, une nouvelle aggravation de la pénurie de chauffeurs ainsi que des perturbations persistantes dans les supply chains mondiales, y compris à cause de nouveaux foyers de COVID-19, notamment en China et à Hongkong. « L’année qui commence exigera encore toutes nos capacités de gestion de crise, de flexibilité et de résilience en matière de chaînes logistiques », conclut Burkhard Eling.

DACHSER poursuivra néanmoins sa politique d’avenir en investissant dans des installations logistiques, des technologies numériques et des équipements. Après environ 100 millions d'euros en 2021, ces investissements devraient atteindre quelque 200 millions d'euros en 2022. « Cela concerne notamment des projets phares comme notre entrepôt à hauts rayonnages entièrement automatisé à Memmingen, d'une capacité de 52 000 palettes, qui sera mis en service en octobre », explique le CEO de DACHSER. « Nos investissements ciblent la numérisation, les mesures de protection du climat et surtout nos collaborateurs, car la logistique est et reste une activité faite par des hommes pour des hommes ». En 2021, DACHSER a embauché quelque 1000 hommes et femmes à travers le monde. Environ 2 200 jeunes ont rejoint le groupe pour suivre une formation. Le taux élevé de fonds propres, de l’ordre de 60 %, fournit une base solide à cette politique d’investissements.

Développement en Belgique

DACHSER Belgique a réalisé un chiffre d'affaires record en 2021. Le chiffre d'affaires a augmenté de 13,8 % pour atteindre 136 millions d'euros. Le nombre d'envois a augmenté de 8,6 % pour atteindre 1,4 millions et le tonnage a augmenté de 9,6 % pour atteindre 0,6 million.

« Grâce à l'énorme flexibilité et à l'engagement de nos employés et de nos chauffeurs, nous avons une fois de plus pu enregistrer un excellent résultat », explique Aat van der Meer, directeur général de DACHSER Benelux. « En outre, nous continuons à investir dans notre réseau en Belgique par le biais de diverses expansions et développements à Mouscron et à Willebroek, ce qui nous donne la possibilité de nous développer davantage. » Grâce à ces agrandissements, l'agence de Willebroek dispose désormais d'un cross dock d'une superficie totale de 9 000 mètres carrés et de 87 quais de chargement. D’autre part, le parking du site a été agrandi de 7 500 mètres carrés. Les investissements dans l'agence DACHSER à Mouscron ont également été réalisés. Entre autres, le parking du site a été agrandi et de nouveaux équipements technologiques ont été installés.

Grâce à l'énorme flexibilité et à l'engagement de nos employés et de nos chauffeurs, nous avons une fois de plus pu enregistrer un excellent résultat. En outre, nous continuons à investir dans notre réseau en Belgique par le biais de diverses expansions et développements à Mouscron et à Willebroek, ce qui nous donne la possibilité de nous développer davantage. 

Aat van der Meer, directeur général de DACHSER Benelux

Les effectifs de DACHSER Belgique ont également augmenté en 2021 le prestataire de services logistiques employait plus de 321 personnes. L'investissement dans la formation du personnel et dans les technologies de l'information a été un élément important. Par ailleurs, quelques étudiants suivent une formation en alternance. DACHSER a été l'une des premières entreprises à proposer aux étudiants un programme de formation en alternance.

Au niveau du Benelux, le prestataire de services logistiques a vu son chiffre d'affaires augmenter de 19,7 % pour atteindre 388,7 millions d'euros. Au total, 3,4 millions d'envois ont été traités, soit 8,3 % de plus que l'année dernière. Le tonnage total a augmenté de 10,4 % pour atteindre 1,4 millions. Au total, 902 personnes étaient employées par DACHSER dans le Benelux en 2021.

Contact Raisa Mertens