Localisation en temps réel

Suivi des envois et gestion du transport dans « l'Internet des objets » : Avec la localisation GPS via la technologie radio 5G/LPWAN et la télématique, DACHSER Road Logistics établit de nouvelles références en matière de suivi en temps réel, de prédiction de l'heure d'arrivée et de visualisation dans le transport de groupage longue distance.

Les nouveaux dispositifs de suivi sont faciles à installer...
Les nouveaux dispositifs de suivi sont faciles à installer...

À chaque fois que nous activons le GPS (Global Positioning System) en voiture pour chercher un itinéraire et indiquer notre heure d'arrivée, des satellites et une technologie radio permettent de nous tenir informés. Ce sont des systèmes bien rodés. Ils fonctionnent également en logistique pour le suivi en temps réel de l'itinéraire d'un camion grâce à la géolocalisation par la télématique. En sachant où le camion se trouve, on peut ainsi suivre la marchandise qu'il transporte.

Cela devient plus complexe avec la logistique de groupage. Dans le transport longue distance, les caisses mobiles utilisées sont souvent échangées entre deux camions. Et souvent elles attendent, perchées sur leurs béquilles, la prochaine utilisation, que ce soit dans une agence, chez un client à la rampe de chargement ou pour une pause plus longue, sur une aire de stationnement. En tant que structure autonome, la caisse mobile ne partage ni énergie ni informations avec son tracteur.

De nombreux essais

Pour suivre de manière rentable et fiable ces caisses robustes mais ne sachant pas communiquer – et surtout leur contenu lors du transport de groupage longue distance – des années de développement en technologie et télécommunications ont été nécessaires. Les solutions reposant sur les standards 2G/3G traditionnels se sont révélées trop gourmandes en énergie et trop coûteuses. Elles se sont surtout avérées sans avenir, car ces réseaux sont progressivement démantelés en Europe.

« Lorsque les technologies LPWAN sont apparues, nous les avons examinées attentivement à un stade très précoce au sein du DACHSER Enterprise Lab », indique Lars Relitz, Head of Corporate Digital Innovation & Development chez DACHSER. Acronyme de Low Power Wide Area Network, le LPWAN est un réseau actuellement déployé dans le monde qui s'appuie sur les tout récents standards de télécommunications mobiles 5G. « Au début, l'architecture réseau et les structures tarifaires n'existaient pas encore. Malgré tout, nous avons vite été convaincus que la technologie LPWAN allait dans la bonne direction », poursuit Lars Relitz.

En collaboration avec un prestataire de solutions de géolocalisation, DACHSER a favorisé le développement de STD (Smart Tracking Devices), balises intelligentes et innovantes, devant être utilisées sur les caisses mobiles. Elles se composent de modules consommant très peu d'énergie, bénéficiant d'une alimentation complémentaire par des cellules solaires et équipés d'un système moderne de localisation par satellites (GPS, Galileo) et de modules radio exploitant les nouveaux réseaux 5G/LPWAN. Elles sont par ailleurs sécurisées par d'autres normes radio encore répandues actuellement. Cette solution intégrée permet de répondre à l'exigence selon laquelle les STD doivent pouvoir tenir la durée de vie des caisses mobiles, qui est de douze ans, sans entretien.

DACHSER maîtrise le traitement de données de suivi en temps réel via une plateforme adaptée. Depuis des années déjà, la flotte de véhicules de Food Logistics transmet des données de transport et de mouvement sur une plateforme dédiée pour assurer un suivi complet des températures dans le secteur des produits frais, même si l'étendue des fonctions est bien plus restreinte. C'est sur cette base que le nouveau système avec Smart Tracking Devices peut désormais être mis en place.

Les clients sont les premiers bénéficiaires de ces innovations. « En sachant en temps réel où se trouvent nos caisses mobiles et en pouvant traiter ces informations de manière appropriée, nous assurons davantage de transparence dans la chaîne logistique. Les informations sur les heures d'arrivée et les retards éventuels sont encore plus précises, ce qui rend la planification des capacités d'autant plus simple et claire. Le taux d'utilisation des capacités de transport est ainsi optimisé et les opérations de manutention sont plus efficaces », explique Alexander Tonn, COO Road Logistics chez DACHSER.

Suite à des essais pilotes réussis, les STD équiperont d'ici l'été 2022 plus de 8 500 caisses mobiles et 5 000 remorques du réseau DACHSER Road Logistics. « Nous serons alors en mesure de réunir, filtrer et traiter les informations de milliers de liaisons, de sorte que nos collaboratrices et collaborateurs en tirent tout ce qui est pertinent pour eux en temps réel et sous une forme visuelle bien identifiable », explique Armin Blaschek, Department Head Production Systems chez DACHSER, qui dirige le déploiement du nouveau système de télématique.

...et ne nécessitent aucun entretien
...et ne nécessitent aucun entretien

Transparence accrue

L'analyse des données s'effectue au niveau d'une plateforme centrale qui regroupe toutes les positions des caisses mobiles, mais aussi des remorques et des tracteurs, et les « met en corrélation » avec les données d'expédition du système de gestion des transports. Les services de charter fret, qui sont rarement assurés avec le propre équipement de l'entreprise, sont représentés à l'aide d'une application Driver App développée à cet effet. Celle-ci fournit non seulement le signal permettant de visualiser le transport, elle permet aussi un traitement électronique étendu de l'opération charter à partir de documents numériques.

Pour Alexander Tonn, le projet télématique marque l'aube d'une nouvelle ère pour le suivi et la gestion des envois dans la logistique de groupage. « À l'avenir, nous souhaitons offrir encore davantage de transparence et d'informations en temps réel sur la chaîne logistique, à l'aide de plateformes modernes et d'interfaces API. La télématique réserve encore un potentiel élevé de nouvelles fonctionnalités et applications. »

Contact Raisa Mertens