Retour
Information marché Actualités

Le pouvoir des femmes face au coronavirus

Dès le début de la pandémie de coronavirus, l’équipe d’une entreprise de distribution du nord de l’Espagne s’est adaptée aux nouveaux besoins du marché : en 2020, aidée par DACHSER, Pharmediq a acheminé dans toute l’Espagne et dans d’autres pays européens plus de 100 millions de masques et d’autres équipements de protection.

Importations de produits de lutte contre la pandémie.

En janvier 2020, lorsqu’a débuté la pandémie, Sofía Nogueira Sánchez et son équipe ont réagi immédiatement et commandé des masques de protection pour un montant de plusieurs millions d’euros. Elles avaient tout réglé et organisé le transport, mais les autorités ont immobilisé tous les produits de lutte contre la pandémie. Sofía Nogueira Sánchez s’est finalement tournée vers le ministère espagnol des Affaires étrangères. Après six semaines d’âpres négociations, les livraisons ont atteint leurs lieux de destination en Espagne.

« Pour nous, renoncer est tout simplement impensable », souligne Sofía Nogueira Sánchez. En 2009, cette diplômée en gestion d’entreprise et la pharmacienne Patricia Antón Saavedra ont posé les jalons de leur entreprise. Elles avaient toutes deux une expérience dans de grands groupes internationaux et accumulé à l’occasion beaucoup de frustration : « Dans les grandes entreprises, les processus de décision sont le plus souvent très lents. déclare Sofía Nogueira Sánchez. Mais toutes les deux, nous avons beaucoup d’idées, et nous voulons les mettre en oeuvre rapidement. C’est pourquoi nous avons décidé de créer notre propre structure. Pour vendre des biens de consommation médicaux, il faut réagir immédiatement aux opportunités du marché et décider rapidement. Cette dynamique nous convient. »

Les fondatrices ont débuté en 2009 dans un petit bureau, à Oviedo, dans les Asturies, région du Nord-ouest de l’Espagne. L’entreprise dispose aujourd’hui de vastes bureaux et surfaces d’entreposage dans la petite ville de Morcín. Elle livre aussi bien le secteur privé que des établissements publics d’Europe, du Proche-Orient, d’Afrique et des États-Unis. Ces fournitures sont essentiellement des consommables médicaux, notamment des seringues, pansements ou produits pour la médecine d’urgence ou de laboratoire. L’équipe atteint désormais une trentaine de personnes : 65 % de femmes, dont six font partie de l’équipe de direction, qui compte sept membres. Cela ne doit rien au hasard, confie Sofía Nogueira Sánchez : « Nous savons d’expérience que le monde de l’économie n’est pas facile pour les femmes – et surtout pas aux postes de direction. C’est pourquoi nous misons dans notre entreprise délibérément sur les jeunes et plus spécialement sur les forces féminines. »

Pour réussir, il faut en outre pouvoir se reposer sur un partenaire fiable pour la logistique des transports. DACHSER Spain est aux côtés de Pharmediq depuis 2014. « Pharmediq s’est développé très rapidement et constitue aujourd’hui l’un de nos clients cibles, déclare Blanca de Francisco, Site Manager European Logistics, au sein de l’agence Asturies de DACHSER Spain. Plusieurs facteurs ont permis à Pharmediq de remporter le contrat : les livraisons et enlèvements quotidiens en Europe, la traçabilité en temps réel et la sécurité que nous offrons à nos clients. » Pour distribuer ses produits, Pharmediq utilise principalement le réseau de transport routier européen de DACHSER. Les grosses expéditions en provenance de Turquie se font par camions complets, mais DACHSER assure également le transport de groupage et des livraisons par fret aérien et maritime.

Importations de produits de lutte contre la pandémie

En ces temps de crise sanitaire, la rapidité et la fluidité du transport de produits médicaux sont devenues encore plus importantes. « En 2020, nous nous sommes complètement réorientés, passant des exportations internationales aux besoins intérieurs. Nous avons établi en très peu de temps un canal d’importation continu pour les produits de lutte contre le coronavirus », explique Sofía Nogueira Sánchez. Si à l’origine les masques étaient demandés en priorité, depuis début 2021, ce sont désormais surtout des équipements de protection tels que salopettes, gants et lunettes de sécurité que l’on retrouve sur les bons de commande. Pour répondre à la demande, les effectifs ont été renforcés et trois entrepôts ont été construits. Plus de 1000 palettes de produits de lutte contre le virus y sont actuellement stockées. Si une petite partie des importations provient de Chine, 80 % sont en fait issues de la Turquie. « Grâce à des contrats de fournitures signés en 2020, nous travaillons dans ces pays avec des usines qui fabriquent exclusivement pour nous », explique Sofía Nogueira Sánchez.

Elle ne cesse de réaffirmer à quel point DACHSER est en harmonie avec la philosophie d’entreprise de Pharmediq : « L’excellente collaboration avec DACHSER s’est avérée quasiment vitale l’an dernier. L’équipe des Asturies, dirigée par la responsable commerciale Angeles Rodríguez Valcarcel, comprend et répond parfaitement à nos besoins. À certains moments, nous avons travaillé 24 h sur 24 pendant des semaines. À maintes reprises, DACHSER a dû organiser les transports dans des délais très serrés – parfois même en seulement quelques heures. L’équipe a réussi à chaque fois à nous fournir les bons véhicules en un temps record et à acheminer les produits aux cliniques espagnoles en un jour ou deux. » Blanca de Francisco ajoute : « Nous sommes en contact quotidien avec le client pour anticiper et planifier les départs avec une fiabilité sans faille – en particulier pour les destinataires importants, comme la clinique de fortune IFEMA à Madrid. »

Rien qu’en 2020, Pharmediq a importé au total plus de 100 millions de masques en Espagne, et les succès constants de l’entreprise sont clairement perçus dans le monde de l’économie espagnol : en octobre 2020, Sofía Nogueira Sánchez a gagné la sélection régionale de Premio Mujer Empresaria CaixaBank, un prix récompensant des femmes entrepreneurs d’exception. Elle a été en particulier honorée pour sa vision stratégique, ses qualités de leadership et sa capacité d’innovation.

Contact Raisa Mertens